ITW du jeudi : Romain Decary !

3 octobre 2013 - 22:48

Deux journalistes ont rencontré Romain Decary, récemment transféré pour recueillir ses impressions suite à son été controversé ...

Tout le monde s'interroge sur le départ de Romain Decary vers le club d'Isles-sur-Suippes alors qu'il était annoncé vers Faraday, nous revenons avec lui sur le déroulement des négociaitions de cet été tumultueux ...

Journaliste 1 : Vous aviez annoncé au FCN votre départ avant la fin du championnat, vous devez sans doute vous sentir coupable des mauvais résultats du club en fin de saison ?

RD : Oui en effet, j'aurais du patienter avant d'annoncer mon départ vers Faraday, d'autant que finalement je ne m'y suis pas rendu ...

Journaliste 2 : Des rumeurs courrent sur votre salaire démesuré qui aurait provoqué une rétrogradation administrative de Faraday...

RD : C'est faux ! Faraday était mon club de coeur et j'étais prêt à faire des concessions financières pour y évoluer !

Journaliste 2 : Votre relation compliquée avec Guy Compagnon, enfin...sa femme, semble être à l'origine de votre départ ?

RD : Je pense que tremper son stylo dans l'encre du FCN n'est pas une bonne chose, le coach devait savoir à quel point j'étais attirant pour la gente féminine et à préféré s'en aller pour éviter à Monique de faire un choix entre lui et moi, j' ai du partir également pour ne pas semer le doûte ... 

Journaliste 1 : Certains racontent que vous auriez également fait des avances au président du FDN, afin de ne plus jouer 6 la saison dernière ?

RD : J'avoue ! Et ça a fonctionné, c'est cet abruti de Steave Gombault qui avait récupéré la place ! J'espère que ce gros sac l'a conservé malgré le changement d'entraineur ...

Journaliste 1 : Qu'est-ce qui vous a décidé pour Isles-Sur-Suippes au bout du compte plutôt qu'un retour aux sources au FCN après l'échec des négociations avec Faraday ?

RD : C'est ma femme qui refusait de faire plus de 150 mètres pour venir me voir jouer qui m'a contraint à signer plus près de mon domicile !

Journaliste 1 : Vous ont-ils fait des promesses ?

RD : Oui, au delà du salaire, on m'a assuré que je pourrai jouer de la trompette à chaque match durant les échauffements : D'ailleurs comme je ne serai pas titulaire, je pourrai également en jouer pendant les matchs !

Journaliste 1 : La seule rencontre disputée en championnat s'est soldée par une défaite face à Bazancourt, vous vous sentez responsable ?

RD : Non, je suis tellement en dessous du niveau du club, qu'on m'a demandé de partir en vacances à la date de celle-ci ...

Sur ces paroles lucides nous avons décidé de laisser Romain se préparer pour son prochain match ... (enfin morceau ...)

Voir également

Commentaires

Aucun événement